Chanter na na na

Pour ne pas te planter dans les paroles, il faut chanter nanana.

La plupart des chanteurs qui ont réussi ont fait ça. Il y a d’autres moyens de réussir, mais celui-là c’est le plus facile. L’avantage c’est que le public aura toujours l’impression que tu parles de lui. Nanana c’est une bonne image de ce qu’il a dans la tête quand il vient en concert. Ton but n’est pas de changer ça. Laisse-le repartir de tes concerts avec la même chose mais en musique.

En plus dis-toi bien que si tu n’arrives pas à mémoriser les paroles, il n’y a pas de raison que tes fans y arrivent.

Pour pouvoir déposer tes paroles à la SACEM il faudra quand même un titre et quelques mots. C’est là que tu peux placer quelques idées en vrac dans des pseudo-couplets entre tes refrains nanana. Si tes paroles sont trop compliquées pour être comprises du premier coup je te conseille de les grommeler ou de mettre beaucoup de fond sonore pour ne pas détourner l’attention des paroles principales : le Nanana !

On peut appeler ce procédé le nananage, ou la nananation, suivant le positionnement qu’on veut avoir par rapport au sujet. Si une copine est jalouse de tes paroles, tu peux lui dire nananère pour la faire bisquer. Tu peux aussi ne rien lui dire et elle comprendra le sous-entendu. C’est moins risqué parce qu’un jour tu auras peut-être besoin d’elle et elle risque de te répondre nananère aussi et tu seras mal. Surtout si elle est devenue plus connue que toi et que tu veux faire une première partie en souvenir du bon vieux temps.

Nanana

Le titre est déjà pris, donc trouve autre chose.
Si tu as un papa producteur et qu’il veut faire gagner des sous à un copain arrangeur, tu peux lui demander de te produire une chanson comme ça :

C’est le plus facile parce que tu n’as rien à faire à part aller au studio le jour de l’enregistrement, et de marcher devant une caméra sur un tapis roulant pour tourner le clip. Il faut aussi trouver un nom de groupe un peu geek genre Kid2kid. Après tout se fait tout seul. Le jour où le clip sort tu fais un carton à l’école !
Après c’est fini. Ta carrière s’arrête là et ton papa te trouve un petit boulot d’attachée de production dans sa boite. Tu peux te marier à un chanteur qui vient signer chez papa si tu veux passer dans Voici.

Remember

Alors là c’est rusé : tu prends un titre qui fait croire que tu as de la mémoire et en fait tu chantes nanana 😉
Tu mets un peu de paroles en anglais et en espagnol pour que tout le monde se perde et c’est cool. Tout le monde oublie les couplets et chante le refrain. Choisis un nom de groupe qui fait réfléchir, comme The underdog project, ça te permettra de toucher un public plus adulte.

Si tu chantes faux tu peux demander à ton ingé son de mettre un vocoder et un autotune. Ca sonne moderne en plus.

Free from desire

La même chose en fille avec Gala (Gala Rizzatto) qui a cartonné en faisant nana. C’est quand même moins tarte quand c’est une jolie chanteuse qui chante nanana que quand c’est un boys band.

Tu notes bien hein ? La règle d’or c’est que les paroles doivent rester assez facile, sinon ça gâche l’effet.

Mais ça vient d’où le Nanana ?

Ca a toujours existé. Mais ça a surtout servi à éviter de dire yéyé quand c’est devenu démodé dans les années 70.
Enfin je parle trop vite : on peut aussi faire Nanana et Yéyéyé dans la même chansons comme One direction, et pourtant c’était en 2011 !

Mais c’est des gars c’est normal qu’ils soient un peu lents. Et puis ils ont piqué le clip des Beach Boys alors ça fait tout de suite un peu yéyé.
Après c’est resté, alors que yéyé c’est resté démodé. Ce sont des paroles qui servent plus à vendre des tubes montés de toute pièce qu’à des vrais groupes. Par exemple le groupe Stem a été inventé juste pour vendre la chanson Na Na Hey Hey Kiss Him Goodbye

Si tu n’es pas barbue et que tu n’aimes pas les chemises à franges tu peux faire un peu moins folk et un peu plus disco.
Il faut une tenue de ski rose. C’est un peu difficile à trouver mais peut-être chez Emmaüs ils en ont encore. Sinon ne repars pas tout de suite, profites-en pour acheter des bricoles à mettre dans tes cheveux il y en a toujours un peu.
Il faut un plumeau sur la tête pour que ça bouge bien. Ca c’est facile ça coûte un élastique et une copine peut te faire. Il faut bien le serrer pour que ça tienne pendant tout le clip.
Comme nanana est déjà pris et repris il vaut mieux varier un peu, genre banana au lieu de nanana.

Interprétation

Ca a l’air facile, mais il faut intégrer les paroles. Avec beaucoup de N c’est facile de bien chanter parce que c’est une consonne qui résiste mollement. Tu te places bien toute seule et c’est confortable.
Mais les paroles font un peu poufinette et il faut que ça s’entende bien. On doit entendre le nananère de la sale gamine qui ne veut pas prêter sa barbie. Alors les vibratos tu oublies. Fais un sourire avec tes yeux (deux sourires donc, sauf si tu es borgne) et fais des « na na na » bien droit en te regardant dans la glace jusqu’à ce qu’ils aient l’air bien bête. Il faut qu’ils sonnent tous pareil et qu’ils soient bien dynamiques.

Voilà c’est tout. Quand ton tube sera prêt, écris une autre chanson pour montrer que tu as des choses à dire. Personne ne l’écoutera mais ça te rassurera sur le sens de ta vie.
Zoubiii 🙂

Laisser un commentaire